YouTube VR et le partage d’écran arrivent sur l’Oculus Go

Cinq mois après sa sortie, Oculus fait le point sur la situation de son casque de réalité virtuelle Oculus Go, qu’il considère un succès. Par ailleurs, les possesseurs du Go vont bientôt pouvoir partager ce dont ils font l’expérience avec leur entourage grâce à une fonctionnalité de partage d’écran vers un smartphone ou une TV. Ils pourront aussi profiter dès le mois prochain de l’application YouTube VR, que Google réservait jusqu’ici à sa plateforme Daydream.

YouTube VR et le partage d'écran arrivent sur l'Oculus Go
YouTube VR et le partage d’écran arrivent sur l’Oculus Go© Oculus
 
 

Oculus a profité de sa conférence OC5 pour donner des nouvelles du Go, son casque de réalité virtuelle abordable sorti en mai dernier. A commencer par le fait que 80% des personnes ayant achetées un Oculus Go ne possédaient pas de Rift ou de Samsung Gear VR, ce qui prouve qu’il rempli son rôle en élargissement le marché de la VR.

 

Oculus n’a cependant pas donné de chiffres de vente, et Mark Zuckerberg, fondateur et CEO de Facebook (maison-mère d’Oculus) a volontiers reconnu sur scène que le voyage vers le milliard d’utilisateurs qu’il a annoncé l’an dernier n’en est qu’à 1%.

YOUTUBE VR ARRIVE SUR OCULUS GO

Du fait de ses fonctionnalités limitées par rapport au Rift ou au futur Oculus Quest, le Go est principalement utilisé pour visionner des vidéos, films ou séries. Là où le Rift a un taux d’utilisation de 80% de jeux et applications et 20% de visionnage, c’est l’inverse pour le Go : 80% de visionnage passif, 20% de jeux. Netflix, Hulu ou NextVR font aujourd’hui les références pour ce type d’usage.

L’application essentielle qui manquait à l’appel jusqu’ici était YouTube VR, que Google réservait à sa plateforme concurrente Daydream. Ce n’est désormais plus le cas. YouTube VR arrive prochainement sur Oculus Go, apportant une base de plus de 800 000 vidéos filmées pour la VR, sans parler des vidéos classiques. Par ailleurs, Oculus Venues, une application qui permet d’assister à des évènements en direct avec ses amis (chacun équipé d’un casque), diffusera cette saison les matchs de la NBA.

 

 

LA RÉALITÉ VIRTUELLE DEVIENT PLUS SOCIALE

Mais les possesseurs d’Oculus Go pourront aussi bientôt partager leurs aventures avec des gens dans la même pièce. Une nouvelle fonctionnalité permettra dès le mois prochain d’afficher une image miroir de ce qu’on voit dans le casque sur un smartphone ou une TV. Un nouveau jeu baptisé Covert, développé par le studio White Elk, tirera parti de cette fonctionnalité en faisant collaborer deux personnes (l’une avec le casque, l’autre avec un smartphone) pour atteindre un objectif.

 

 

OCULUS GO SÉDUIT UN NOUVEAU PUBLIC

Lors de la keynote du deuxième jour de la conférence, John Carmack, CTO d’Oculus a dévoilé plusieurs informations intéressantes sur l’Oculus Go. A commencé par le fait qu’il a un taux de rétention similaire à celui de l’Oculus Rift. Cela fait référence au fait que les utilisateurs continuent à se servir du casque régulièrement des semaines après l’avoir acheté, plutôt que de le reléguer dans un placard.

Le Samsung Gear VR reste à ce jour le casque VR le plus vendu au monde (en partie grâce aux offres promotionnelles de Samsung), mais son taux de rétention est assez bas. Cette différence entre le Go et le Gear VR (qui disposent pourtant du même contenu) pourrait être expliquée par la simplicité et le confort d’utilisation du Go, qui est un casque tout-en-un, par rapport au Gear VR qui s’appuie sur un smartphone.

Autre surprise : l’Oculus Go est surtout intéressant grâce à son prix attractif (229 euros pour la version avec 32 Go de stockage), mais c’est le modèle le plus cher qui se vend le mieux (il offre 64 Go de stockage pour 269 euros). Dernière révélation : l’Oculus Go a débuté à l’origine comme un projet secondaire, alors qu’Oculus Quest était déjà en cours de développement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *