Facebook déploie de nouveaux outils contre le harcèlement

Le réseau social donne à ses utilisateurs de nouveaux moyens pour lutter contre le harcèlement – un problème récurrent sur la plate-forme.

 
Facebook a pris de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement.

Facebook a annoncé mardi 2 octobre de nouvelles mesures pour lutter contre le harcèlement sur sa plate-forme. Dans un post de blog, le réseau social détaille ces nouveaux outils destinés à « aider les personnes qui sont victimes d’intimidation et de harcèlement en ligne » – un problème récurrent sur les réseaux sociaux.

Parmi ces mesures :

  • les utilisateurs de Facebook auront désormais la possibilité de masquer ou de supprimer plusieurs commentaires à la fois sous un post. Ce qui évitera la tâche laborieuse de le faire un par un. La fonctionnalité, disponible sur ordinateur et sur Android, sera disponible sur iOS « dans les mois à venir » ;
  • les victimes ne seront plus les seules à pouvoir signaler les personnes qui les harcèlent. Facebook permet désormais à leurs « amis » de le faire (anonymement), car certaines victimes « peuvent ne pas se sentir à l’aise de signaler un harceleur », explique Facebook ;
  • Facebook permet désormais de faire appel de ses décisions dans les cas de harcèlement. En clair, si un message a été supprimé pour cette raison, son auteur pourra demander à Facebook de le réexaminer. A l’inverse, si Facebook ne supprime pas un contenu, la personne s’estimant lésée peut « demander une révision supplémentaire ». Le réseau social avait déjà lancé ce type de procédure, mais elle était alors limitée aux contenus supprimés pour des raisons de « de nudité ou d’activité sexuelle, de discours incitant à la haine ou de violence explicite ».

Par ailleurs, Facebook a également annoncé qu’il allait dans les prochaines semaines « élargir » sa politique « afin de mieux protéger les personnalités publiques contre le harcèlement ».

Source : Le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *