[30 nov 18] Les 8 choses à savoir dans la tech ce matin

Bonjour! Voici les 8 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce vendredi 30 novembre 2018.

1. Elon Musk a promis sur Twitter que les propriétaires de Tesla pourront « convoquer » leur voiture sur de longues distances depuis un smartphone « dans quelques années ». La fonction actuelle permet déjà de commander sa Tesla sur de courtes distances.

2. Le gendarme américain de la bourse a infligé 100 000 dollars d’amendes au boxeur Floyd Mayweather et au producteur DJ Khaled pour avoir fait la promotion d’une ICO. Les deux célébrités ont dissimulé qu’elles étaient payées par Centra Tech pour faire sa publicité.

3. L’entreprise française de cloud gaming Shadow lance Hive, une interface sociale qui permet aux joueurs de partager leurs expériences durant leurs parties. Ils pourront partager les écrans mais aussi les commandes.

4. Les patrons de Microsoft et Google seront reçus à la Maison-Blanche la semaine prochaine pour évoquer l’emploi dans la tech avec l’administration Trump. Le président des Etats-Unis a fréquemment attaqué les GAFA et les relations sont tendues avec le secteur.

5. La NASA offre des contrats d’une valeur totale de 2,6 milliards de dollars à neuf entreprises américaines pour préparer un voyage sur la Lune en 2022. La dernière fois que la NASA s’est posée sur la Lune, c’était en décembre 1972.

6. Instagram a commencé à déployer une fonctionnalité qui permet aux malvoyants de se faire décrire les photos sur la plateforme. Tout le monde peut participer et proposer une description plus riche en postant une photo grâce à la fonctionnalité « texte alternatif personnalisé ».

7. L’autorité allemande de la concurrence a ouvert une enquête sur Amazon pour abus de position dominanteLa « double casquette » de distributeur et place de marché « signifie qu’il y a possibilité de faire obstacle aux autres commerçants de la plate-forme ».

8. Sheryl Sandberg, la COO de Facebook, est soupçonnée d’avoir commandé une enquête sur George Soros et demandé s’il vendait Facebook à découvert. Sa demande est arrivée après que le milliardaire dénonce à Davos les « monopoles internet ».

Source : Business Insider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *